choisir-hebergement-mutualise

Comment choisir son hébergement mutualisé ?

Un hébergement mutualisé est le choix classique pour la plupart des sites web, qui n’ont pas la capacité à occuper un serveur dédié et surtout qui ne veulent pas en supporter le coût. En effet, dans le cas d’un hébergement mutualisé ou partagé, le serveur est partagé entre plusieurs utilisateurs qui se partagent les ressources, mais aussi le coût. Habituellement, vous aurez à payer moins de 5 euros par mois pour un hébergement mutualisé.

Mais lorsqu’on parle d’hébergement mutualisé, il existe aujourd’hui des centaines d’offres sur internet. Et il est important de choisir son hébergement mutualisé, la réussite de votre site et de votre projet internet peut en dépendre.

Définir ses propres besoins

Les offres d’hébergement mutualisé diffèrent d’un fournisseur à un autre, d’un point de vue technique. Sur ce point de vue, il n’y a donc pas de « mauvaise  offre » et de « bonne offre ». Il convient tout simplement de parler d’ « offre adaptée à vos besoins ». Plusieurs points sont à considérer : espace disque, bande passante, nombre et taille de base de données, langages (php, perl…), mail, ftp …

Il est possible que vous ayez à considérer plus d’une centaine de points, et il ne faut rien laisser au hasard puisque plus tard ils peuvent être importants. De simples détails qui peuvent avoir moins d’importance au départ peuvent s’avérer être déterminants plus tard, tels la possibilité d’ajouter des sous-domaines, le nombre maximal de bases de données, le nombre de comptes de connexion ftp autorisé, le nombre de mails…

Demandez conseil à votre webmaster (si vous avez prévu d’en engager un), pour vous conseiller dans vos choix. Cependant, si vous souhaitez créer vous-même votre site, et que vous n’avez pas les compétences pour trop entrer dans les détails, veillez à choisir un hébergement mutualisé qui assure 50 Go d’espace de stockage, 10 Go d’espace pour la base de données MySQL, 5 adresses mail et un accès FTP sécurisé. À titre d’exemple, chez LWS, vous aurez 100 Go de stockage, 10 adresses mail, des CMS préinstallés, un trafic illimité, pour la formule Perso (la formule la plus basique).

Définir son budget

Plus vous avez des exigences, et plus vous aurez à débourser. Il est vrai qu’il existe des centaines d’offres d’hébergement sur internet, mais au niveau du coût, ils ne diffèrent pas vraiment. Ainsi, tout dépendra encore une fois de vos besoins.

Chez un bon hébergeur, vous aurez à payer entre 20 à 30 Euros par an pour la formule la plus basique. Si vous avez un site qui ne dépasse pas les 100 visiteurs par jour, ce type de formule peut largement vous convenir. C’est le cas pour un blog, une petite vitrine d’entreprise ou un site non commercial. Par contre, si vous souhaitez mettre en place un site e-commerce avec de grandes ambitions, envisagez environ de 200 Euro par an. Au-delà de ce budget, vous devriez vous tourner vers les serveurs dédiés.

Il faut cependant considérer que les offres de la plupart des hébergeurs sont évolutives. Habituellement, ils vous permettent de passer à la formule suivante (plus chère) en quelques clics et presque instantanément. Il est vrai que transférer son site web peut être coûteux, mais avec cet avantage, changer de formule d’hébergement ne vous coûte rien. Ainsi, vous avez la liberté de choisir les plus petites formules, et d’évoluer selon les circonstances. En effet, vous ne pouvez pas assurer les 1000 visiteurs par jour prévus par exemple dès la première semaine, voire la première année dans certains cas. Il ne faut tout simplement pas oublier de surveiller la situation, et de changer de formule au bon moment. Car une saturation qui peut entraîner des dysfonctionnements, des anomalies, des blocages au niveau des visiteurs… peut nuire à la réputation de votre site.

Bien choisir son fournisseur

Oui ! Il existchoisir-fournisseure des bons fournisseurs et des mauvais fournisseurs d’hébergement. Les mauvais sont ceux qui ne sont pas fiables, qui ne respectent pas ce qui a été promis (d’un point de vue technique), qui ne peuvent pas vous assister dans l’urgence si vous avez des problèmes avec votre site… Il existe même des fournisseurs d’hébergement qui disparaissent tout d’un coup.

Le plus souvent, les mauvais fournisseurs sont les revendeurs. Ils louent chez de vrais professionnels des serveurs dédiés, utilisent une partie des ressources, et revendent ceux dont ils n’ont pas besoin. C’est le cas par exemple des agences web qui incluent dans leur pack des hébergements, mais ne gèrent pas cette partie de façon convenable, pour se concentrer de leurs activités principales.

Sur Internet, il est facile de reconnaître les vrais hébergeurs de tous les autres. Mais si vous n’êtes pas un expert dans ce domaine, fiez-vous aux avis et aux différentes analyses que vous trouverez sur Internet. Habituellement, les hébergeurs de qualité sont toujours populaires.

D’un autre côté, il  peut être intéressant de faire appel à des hébergeurs qui offrent d’autres services, tels les logiciels de création de sites, les packs référencement, les services spécialisés (e-commerce, mailing, SMS…), les offres de stockage en ligne… Même si vos besoins pour ses services ne sont pas immédiats, même si le besoin ne se fait pas encore sentir, anticipez l’évolution de votre site web et de votre business.

 

 

 

À propos de Eric P.

Eric a travaillé avec les constructeurs de sites Web majeurs depuis les premiers jours d'Adobe PageMill. Depuis plus d'une décennie, il s'occupe des besoins en matière de gestion de contenu et de gestion de contenu des principales entreprises en ligne comme Coalition Technologies et Opposing Views. Dans son temps libre, il examine la conception et la création de sites Web.

Top 5 Hébergeurs

5
Notre note
Visiter
Lire le test
4
Notre note
Visiter
Lire le test
4
Notre note
Visiter
Lire le test
4.5
Notre note
Visiter
Lire le test
4.5
Notre note
Visiter
Lire le test